Σπύρος Καραγεωργης – LA MER….

Inépuisable réserve d’encre
Porte plume de souffle divin
Iode et plaies cicatrisées
Au crépuscule, le rouge du Vin
Paysage toujours incomplet
Il y a aussi les rêves brisés
La Mer ne donne pas d’explication
Bleue avec ses dentelles blanches
Chaque vague, une signification
Et la force d’une âme étanche
Faire l’Amour dans la Mer
Rend la religion humaine
La Vérité a ses chimères
Que les écumes amènent
Les reflets arc-en-ciel pastels
Colorent nos consciences
Et quelques vers éternels
Des étoiles dansent
La Mer chavire à l’Aube rose
Trop de beauté à supporter
En ses eaux se décompose
Le superflu à emporter….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s