Haïkus japonais : Masaoka Shiki

Il fait un peu plus froid
Aucun insecte
Ne s’approche de la lampe.

Je me remets, oui
Mais mes yeux sont fatigués
De ne voir que des roses !

Pourquoi ne pas mourir
En mordant dans une pomme
Face aux pivoines.

Midi haut perché
À tue-tête
Une alouette et un nuage.

Une luciole
Dans ma main
Lumière froide.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s