Muriel Odoyer – Refrain

C’est un refrain qu’on chante
Dans l’ordinaire des jours
Une saison qui nous hante
Accrochée à l’amour

*
C’est un cœur qui enchante
Qu’on déplie en un tour
Une aube renaissante
Qui vibre aux alentours

*
Quand le printemps s’invente
Un tout nouveau discours
En plein dans la tourmente
La vie s’épanche autour

*
Où sont les hirondelles
Qu’on croyait éternelles
Et les blanches tourterelles
Qui redressaient leurs ailes

*
Dans quel abri, cachées
Ont-elles trouvé la paix
Avant que de voler
Dans le beau ciel d’été

*
C’est un refrain qu’on chante
Comme un air qui parcourt
Les pages désolantes
Du temps qui nous entoure

*
On prie, on se lamente
On espère bien qu’un jour
La vie se réinvente
Au soleil de toujours

*
Et là, sous la tonnelle
J’entends la ritournelle
D’un oiseau qui appelle
A chanter en plein ciel

*
Une mélodie qui plaît
Le temps qui se refait
Aux notes composées
Par le pinson des prés


MOdoyer,  » Poèmes pour grandir l’âme  » 2020

Pinson des prés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s