Coups de gueule – Pierre Thevenin

Bismuth en voie de balkanysations. “C’est l’Hebdo” lui a consacré la moitié de son émission du samedi 21 novembre. On a pu le voir dans une interview sur BFM TV où il affirmait avoir “honte pour la France”. À moins que la honte ne change de camp !

De l’autre côté de l’océan, l’irresponsable de la Maison Blanche, comme l’appelle Biden, va suivre le même chemin. Mais quid de Jeanmarine qui pourrait également ouvrir une quincaillerie, tellement elle a de casseroles ?

“C politique”, le lendemain 21 novembre : deux sujets principaux :

– La loi Sécurité globale anti-photographe lors des manifs. Étaient en présence :

Alice Thourot

la député LREM qui s’est bornée à porter la parole de son boss. Précisons que la dite parole a évolué depuis 2017 où le Président frais émoulu préconisait la tolérance zéro, même pour les forces de l’ordre.

David Dufresne, réalisateur d’ “Un pays qui se tient sage”.

Benoît Barret, secrétaire national du syndicat Alliance, beaucoup trop agressif pour être objectif.

D’ailleurs, tous deux ne parlaient pas de la même chose. Barret a tenté de nous faire pleurnicher sur la condition du flic qui a une vie, une famille, et qui ne doit donc pas être sali par des photos. Dufresne, quant à lui, évoquait les dérapages censés être sanctionnés par l’IGPN, alias les Boeufs-Carottes, généralement plutôt indulgent à l’égard de leurs collègues. Il est rare que, dans cette émission, on en arrive au clash. Là, on en était à deux doigts. Heureusement, l’animateur, Karim Rissouli, pour le nommer une fois de plus, a su apaiser le débat. On était bien loin d’un Ruquier qui, lui, cherchait l’affrontement et s’en délectait. Il n’est pas question de vouer les flics aux gémonies. S’ils ne commettent pas de violences gratuites et incontrôlées, quel inconvénient y a-t-il à ce qu’ils soient filmés ?

– À propos des vaccins anti-COVID, maintenant : on mélange tout. Le rejet au nom de la théorie du complot et la méfiance légitime des gens, “au pays de Pasteur”, à l’égard de vaccins qui sont loin d’avoir fait leurs preuves. On a pu voir au passage la transfuge des Grosses Têtes qui s’indignait des attaques dont elle a été l’objet lors de l’épidémie de grippe A. On a même entendu quelqu’un affirmer qu’elle n’avait jamais eu de relations avec les labos et nul n’a moufté sur le plateau. Ben, c’est vrai quoi, avant d’être Grosse Tête, elle fut pharmacienne et, promis juré, elle n’a jamais bossé pour un quelconque labo. Ah bon ?

Mais revenons aux vaccins. Un article édifiant du “Canard” datant de la semaine dernière :

La Commission Européenne a déjà versé 2,15 milliards d’euros rien que pour commander des vaccins qui ne sont pas encore au point. La somme, astronomique, ne sera pas déduite du prix de la commande. Et si, au bout du compte, il n’y a pas de vaccin, les États ne reverront pas la couleur de leurs écus.

Agnès Pannier-Runacher

Pour l’indemnisation des victimes, en cas d’effets secondaires, normalement ce sera aux labos de payer. Mais, au dire d’Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie, le seul cas d’exonération pour les labos, “c’est quand l’état des connaissances scientifiques et technologiques n’a pas permis de déceler la difficulté”.

Le virus de la grippe A, tant promu par l’actuelle ministre de la culture ( qui a accepté le porte-feuille sans risque de surmenage puisque la culture est pour ainsi dire à l’arrêt ), a entraîné des cas de narcolepsie et les gouvernements européens n’ont été indemnisés de rien du tout.

Pendant ce temps, le cours des actions s’envole pour les labos. Pour Moderna, elles sont passées de 20 dollars en janvier à 98 le 16 novembre. À défaut des malades, les actionnaires sont bien soignés.

La solution pour la COVID serait peut-être de faire comme dans les élevages de bisons : tuez-les tous, le virus reconnaîtra les siens !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s