Annick du Patys – Qu’il est long le chemin

Qu’il est long le chemin qui m’emporte vers toi
Combien de rivières devrais-je encore franchir ?
Combien de murs devrais-je aussi détruire
Pour venir me blottir et pleurer dans tes bras.

Que c’est long de chercher ta présence alentour,
Je respire un espoir qui m’emmène dans tes rêves,
Je regarde les aiguilles d’une horloge sans retour
et je prie le Saint ange que mon attente s’achève.

Que c’est long tous ces jours sans toi,
J’ ai usé des semelles à marcher sans but,
J’ai bu à la source éternelle de ta rivière de larmes
Pour te retrouver enfin et déposer mes armes.

2 commentaires

    1. pour les Etoiles effectivement parfois on peut pas en mettre ou pas autant qu’on voudrait …merci pour votre commentaire ici on ne travaille que pour apporter un coin de ciel bleu a nos lecteurs trices ! bonne semaine

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s