La légende des Rois Mages

On appelle traditionnellement Rois Mages, Gaspard, Melchior et Balthazar ( en fait les mages dans l’Évangile selon Matthieu ) les visiteurs qui, ayant appris la naissance de Jésus, vinrent de pays étrangers lui rendre hommage en lui apportant des présents d’une grande richesse symbolique : or, encens et myrrhe. 

 Evoqués uniquement par l’Évangile selon Matthieu, ils ne sont ni nommés, ni considérés comme des rois : de simples voyageurs venus d’orient  qui, guidés par l’éclat d’une étoile et prévenus par l’annonce d’un ange,  trouvèrent le lieu de naissance de Jésus et lui offrirent des cadeaux précieux : or, encens et myrrhe.
 ( « Entrant alors dans le logis, ils virent l’enfant avec Marie sa mère, et, se prosternant, ils lui rendirent hommage ; puis, ouvrant leurs cassettes, ils lui offrirent en présents de l’or, de l’encens et de la myrrhe. » (Matthieu, II:11) )

Au fil du temps la légende se forgea et les mages venus d’Orient devinrent des rois. Gaspard, aux traits asiatiques, offre l’encens, Melchior, représenté comme un vieillard blanc et barbu, l’or, et Balthazar, à peau noire, la myrrhe. Pour les Russes le Père Noël serait le quatrième Roi Mage, et en Espagne se sont les Rois Mages qui apportent les cadeaux aux enfants pour Noël.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s