Coups de gueule – L’actu de Pierre Thevenin

De qui cette analyse marquée au coin (je pèse mes mots !) du génie ?: « L’Ukraine de Zelensky est un pays démocratique agressé. La Russie de Poutine est un régime despotique et agresseur » ? (le JDD relayé par « Le Canard ») : Lionel Jospin. Et dire que ce type n’a même pas pu être président de la République, les électeurs lui ayant préféré un facho kremlinophile ! Dommage de gâcher pareil talent !

Le soir du 14 décembre, après la qualification des Bleus au Mondial de la honte, un adolescent marocain de 14 ans mortellement heurté par une voiture à Montpellier. Courageux mais sans doute pas suffisamment bourré pour être téméraire, le chauffard a pris la fuite. « On est en finale, on est en finale, on est, on est, on est en finale !!! ».D’autre part, il y a eu après le match des violences de militants de l’ultra-droite. Qu’est-ce que ça aurait été si les Marocains avaient gagné ?

« On est en finale, on est en finale, on est, on est, on est en finale !!! ». Le lendemain, dans « Les informés » sur France info, le sujet footballistique a, bien entendu, été abordé. L’une des journalistes présentes a déclaré avoir boycotté la compétition, n’avoir regardé aucun match. Mais elle était quand même « fière pour son pays ». Ça ne ferait pas un peu faux cul ? Dimanche 18 décembre : dernières nouvelles du Front : « On n’est pas champions, on n’est pas champions, on n’est, on n’est, on n’est pas champions !!! ». Après la défaite, Zeus est allé sur le terrain, puis dans les vestiaires. C’est bien lui, ça : intervenir après la bataille, comme les carabiniers ! Dommage que l’on ne puisse politiser le sport, devait-il penser . Sinon, on pourrait remplacer les tirs au but par un 49.3, ce serait plus sûr.

Allez, parlons d’autre chose (désormais, le Qatar est redevenu une simple terre de fric, d’homophobie, de misogynie, d’esclavage et de destruction de la planète) : comme toujours en décembre, « Les Dossiers du Canard » offrent une rétrospective de l’année écoulée. Ça permet de se rafraîchir la mémoire et de compléter ses infos. Deux exemples pris dans la livraison 2022 : En avril, l’écrivain Jean-Christophe Rufin (non, l’autre, c’est François, et c’est Ruffin) à propos de la candidate LR (4,8 % des voix, rappelons-le) :« Je me suis penché sur le chaudron d’où est sorti, il y a cinquante-quatre ans, ce personnage fascinant…Ce qu’elle désire, c’est agir. Servir. Les autres, son pays, les pauvres… (ah bon ?). Avec elle, la politique n’est pas celle des tambouilles et des combinazioni mais celle des idéaux et des résultats ». « Le Canard », avec la perfidie qu’on lui connaît, conclut en disant que son idéalisme lui a fait oublier les résultats (à la présidentielle : voir ci-dessus).

En novembre : « Mais quel con ! ». De qui ce cri du cœur ? De sœur du Cœur de Marine à propos de la fameuse sortie pour le moins intempestive du député De Fournas, l’ex-futur porte-parole de l’orphelinat FN. Ensuite, elle a tenté de minimiser l’incident, sans beaucoup de réussite. La sincérité, c’est toujours spontané.

Je voudrais terminer par le propos plein de sagesse d’un dénommé Stéphane Grimaldi (rien à voir avec la Principauté), responsable du Mémorial de Caen (sur le Débarquement et la bataille de Normandie) : « En repartant d’ici, j’aimerais que les gens aient envie de lire, réfléchir, douter. Une société qui ne doute plus devient une dictature ». Transmis à Poutine, Qi et compagnie. Et si nous écoutions, en bonus, la très regrettée Anne Sylvestre dans « Les gens qui doutent ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s