Sylvain Josset -Recueil « Le bouton sur la langue  » – Extrait

Dans la tendresse des heures d’enfants
Et des arcs en ciel les jours de pluie
Dans des dos de chats arrondis
Et des gamelles de chien qui font le ventre lourd
Nous avons encore cinq minutes à vivre
Nous avons rentré les chevaux pour la nuit
Et le diesel est du jour
Les loups auront leur lune cette nuit
Les meurtres sont prévus à…
Dis-moi toi comment tu vas ?
Y’a du soleil devant ta fenêtre ?
As-tu le matin rassurant ?
Une main, un regard, un je t’aime ?
Dis-moi s’il te plait, tu sais il nous reste cinq minutes à vivre, dis-moi…je t’aime


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s