Régina Augusto – Avant de partir


J’ai soulevé le voile d’un monde qui se noie
Pour trouver une étoile qui deviendrait mon toit,
J’ai rêvé de l’amour je l’ai tant espéré
Et je l’attends toujours, il doit bien exister.

Je vois le temps filer et je ressens la joie
De la fin du trajet qui me mène vers toi,
Au rivage de l’amour tu deviens cette étoile
D’un chemin sans retour qui enfin se dévoile.

Je volerais vers toi sans regret ni bagage
Je ne crains pas ta loi j’ai appris du voyage,
Tout nous vient du partage l’essentiel c’est d’aimer
Qu’on soit fou ou bien sage tu sais nous pardonner.

Dans la trame de la vie j’ai puiser mon savoir
J’attends ton paradis j’ai tout à te devoir,
Dans tout ce que j’ai cru perdurait cet amour
De toi je l’ai reçu sans compter, chaque jour.

J’ai quitté l’impatience je pars le cœur léger
Je n’ai pas de méfiance, toute crainte envolée,
Je touche à mon étoile, c’est un instant parfait
Mon âme se dévoile tu m’attends je le sais.

Adieu monde perdu mon cœur s’est délesté
Des douleurs trop ardues il n’a pas résisté,
À l’aube ce matin tu m’as montré les nues
J’’ai suivi le chemin rien ne m’a retenu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s