Graziella Masia – Mi-ange Mi-démon


Noirceur d’un instant de ces catacombes
Où l’on se promène dans les allées lugubres
A la recherche de frissons parmi ces tombes
Fête païenne d’Halloween absurde
Qui se permet de tourner en dérision
Nos morts, qui sont nos familles, amis etcetera
Au lieu de les respecter en toute situation
Ils en font des effigies, des masques, du n’importe quoi
Vous vous attendiez à quoi ? à une hécatombe ?
En quête de sensations fortes et éphémères
Comme une excitation, ou l’effet d’une bombe
Pour rejeter à tout prix notre vie, notre terre ?
Blancheur immaculée d’un Ange en perdition
Sensibilité incontournable d’un état d’âme
Pour essayer de faire le bien en toute occasion
Et respecter chacun de nous et le quidam
De trouver en notre charité tous points positifs
Qui apporteraient un semblant de réconfort
Se substituer à des éléments négatifs
Et le tout pour être en osmose avec notre corps
Se rassembler dans l’espoir d’autres lendemains
Vivre intensément ces derniers instants
Et penser que notre avenir est entre nos mains
Pour que la génération future puisse exister dans un autre temps

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s