Histoire et civilisations : des cités englouties retrouvées : Dwarka ,Pavlopetri…par Carmen Montet

« La prima histoire « de l’Humanité se trouve enfouie sous les eaux, des océans des mers, des lacs. Des dizaines voire des centaines de vestiges de civilisations demeurent ignorées, cachées sur tout le globe. Les techniques modernes la technologie…, permettent avec leurs instruments de voir ce qui se trouve sous les eaux.

Ces cités englouties attendent notre venue pour nous livrer la vérité sur la première Histoire de l’homme, sur nos anciens, anciens ancêtres…

Jusqu’à présent, on estime que nous n’avons exploré seulement 3 à 5 % du plancher océanique. Avec tant de territoire encore à explorer, on ne peut qu’imaginer les découvertes à venir !

Voici quelques exemples de découvertes sous-marines anciennes remarquables.

Dwarka – La cité perdue du Seigneur Krishna

Pendant longtemps, la ville légendaire de Krishna, Dwarka, a été considérée comme un mythe.

Cependant, il n’y a pas si longtemps, un groupe de scientifiques indiens a accidentellement découvert la ville perdue de Dwarka, submergée au large de la côte nord-ouest de l’Inde près du golfe de Cambay ou Khambay.

Après tant d’années, il s’est avéré que la ville de Dwarka, vieille de 12 000 ans, n’était pas du tout un mythe, mais un lieu réel qui existait dans un passé lointain.

Les explorations menées dans les eaux du golfe de Cambay ont révélé des murs de grès, une grille de rues et des preuves d’un port maritime à 70 pieds sous l’eau. Les ruines ont été proclamées les restes de la légendaire cité perdue de Dwarka qui, selon les anciens textes hindous, était le lieu de résidence de la divinité connue sous le nom de Krishna.

Certains artefacts qui ont été trouvé et remonté à la surface ont été daté à plus de 30.000 ans…

Ces faits corroborent les récits antiques du Mahabharata, de la Bhagavad-Gita, du Ramayana, qui racontent comment le Seigneur Krishna avait établi une magnifique cité au bord de la mer.

Les vestiges découverts apportent la preuve que la ville était un important port débordant d’opulence, étant donné la taille de ses monuments. On découvre notamment un édifice de la taille d’une piscine olympique qui pourrait être des thermes, un monument de 200 m de long faisant penser à une acropole, une sorte d’immense grenier à blé d’une longueur de 183 m, de multiples rangées de constructions rectangulaires s’apparentant à des maisons, des routes à foison et même un barrage ! Le géologue, Harsh Gupta pense que la cité a été engloutie du fait d’un grand tremblement de terre causé par le fort risque sismique de la région.

Cette cité s’appelait Dwarka…

La mer, qui battait contre le rivage, a soudain franchi la limite que lui imposait la nature. La mer s’est précipitée dans la ville. Elle a traversé les rues de la belle ville. La mer recouvrait tout dans la ville. J’ai vu les beaux bâtiments se submerger un à un. En quelques instants, tout était fini.
La mer était maintenant devenue aussi calme qu’un lac. Il n’y avait aucune trace de la ville. Dwarka n’était qu’un nom, juste un souvenir…
 » – Mahabharata

Grèce Pavlopetri – Ville sous-marine unique

La ville de Pavlopetri, au large de la côte sud de la Laconie en Grèce, a environ 5000 ans. Ce site sous-marin est unique. Une ville entière se repose sous l’eau, y compris des rues, des bâtiments, des cours et des tombes. Il compte au moins 15 bâtiments immergés dans trois à quatre mètres d’eau.

Canada : Une civilisation perdue en Ontario

Une mystérieuse et ancienne structure sous-marine sous le lac McDonald révèle les traces d’une civilisation perdue en Ontario.

Une mystérieuse ancienne structure sous-marine cachée sous le lac McDonald révèle les traces d’une civilisation perdue présente en Ontario, au Canada, il y a des milliers d’années. Qui étaient ces gens ? D’où viennent-ils et que leur est-il arrivé ? La découverte soulève un certain nombre de questions sans réponse.

La découverte a été faite par des plongeurs participant à un projet sous-marin unique dans la célèbre réserve forestière et faunique de Haliburton. La forêt de Haliburton est une attraction ontarienne de premier plan, bien connue pour son engagement envers l’éducation, la faune et l’environnement.

Au début, les plongeurs qui ont examiné la structure sous-marine déconcertante pensaient qu’il s’agissait d’une formation géologique, mais plus tard, ils l’ont étudiée comme un objet fabriqué par l’homme. La structure de pierre a été trouvée à une profondeur de 12 m sous la surface. Il s’agit d’une énorme roche allongée de 453 kg dont la surface presque entièrement plane repose sur 7 pierres de la taille d’une balle de Baseball, lesquelles reposent à leur tour sur une énorme dalle de plusieurs milliers de livres sur un rebord.

Les géologues et les archéologues étaient déconcertés par les arêtes droites et le manque de rondeur de l’ancienne structure. Il semblait que la pierre ne pouvait pas être l’une des roches érodées par les glaciers.

Wisconsin

De remarquables structures sous-marines artificielles pourraient réécrire l’histoire du Wisconsin. Partout dans le monde, il existe de nombreuses structures sous-marines qui restent encore inexplorées. Sous les eaux de nos océans et de nos lacs se trouvent des bâtiments engloutis, des routes, des villes entières, des pyramides et des artefacts appartenant à des civilisations longtemps perdues et oubliées.

Corinthe – Grèce

 Les ruines de la cité biblique de Corinthe découvertes sous l’eau – Des monuments géants et vestiges du phare encore bien conservés.

Les archéologues ont découvert les ruines de la ville perdue de Léchaion, le port de l’ancienne cité grecque de Corinthe.

De nombreuses ruines sous-marines anciennes sont extrêmement bien conservées et parmi les monuments construits en blocs de 5 tonnes, il y a même des vestiges d’un ancien phare qui était représenté sur des pièces de monnaie de l’époque.

Conclusion

Les origines des civilisations de  l’histoire de l’Homme se trouvent au fond des mers !  Les prochaines décennies vont nous ouvrir portes du passé oublié sur terre  et dans la mer et celles du ciel  avec les découvertes capitales de la vie dans l’espace .

Sources http : http://www.anguillesousroche.com

ambassadeoceans.com

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s