Denise Rigot-Dessirier – L’ombre des rêves…

L’ombre des rêves
a la couleur des fleurs.
Une lampe rose
sur la table où tu écris.

Maintenant il fait nuit,
une sombre nuit d’octobre.
Dans la chambre les mots
comme les herbes folles du talus.

Et les étoiles en friche dans le ciel
font un léger désordre.

J’écoute les violons de la nuit.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s