Carole Dailly- Il va durer encore longtemps, ce jour ?

Il va durer encore longtemps, ce jour ?
Y a toujours un ange, je te dis !
Doux comme l’agneau
Son secret de douceur
Murmuré à l’oreille,
Léger comme l’oiseau
Chante avec l’arbre et le vent
Il va durer encore longtemps, ce jour ?
Les gens normaux boivent des journaux et lisent le café
Arrête de te battre si fort mon cœur
Y a toujours un ange, je te dis !
Passant à tire d’aile, l’œil vif et rieur
Consoler les maladresses maternelles
Et les solitudes étourdies
Un ange, je te dis
Espiègle et silencieux
Aimant et mystérieux
Et le regard radieux allé avec le temps
Extrait d’u recueil  » L’autre « 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s