Elisa Ka – Elle portait un collier en perles de chagrin

Elle portait un collier en perles de chagrin
Aussi lourd à son cou qu’une chaîne d’airain
Elle n’avait pas de clé pour se désenclaver
Ses larmes ont trop coulé et sa peau a rouillé
À force d’invoquer le dieu des oubliés
Elle s’est retrouvée seule au bout de son exil
Avec l’espoir de voir un soleil irradié
La guider de ses feux jusqu’au coeur de son île

Oeuvre – Olivier Nesa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s