Eric Costan -Je regorge de mots blancs

Je regorge de mots blancs
de soleils pâles aux gestes lents
J’ai appris des flaques et des ocres l’infini des forêts du nord
Mais rien des feux de paille au creux des paumes
ni des secrets des figues aux cœurs brûlants
Ton souffle souvent incendie la douceur du foyer
Je baisse alors la tête vers tes yeux
La marque de ta bouche rougit mon épaule
et me renvoie
fantôme
au-delà des fleuves

In Le val sans retour Editions Douro 2021

Julie Ladret

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s