Brigitte Parraud -Viens, la vie…

J’ai déchiré en petits morceaux
des pans entiers de ce monde
qui sonnait laid à mon oreille
et j’en ai fait des pliages tendres
pour que tu t’en émerveilles

Là -bas les plus hauts arbres
prenaient des airs de forteresse
leurs créneaux émergeaient
de la brume en mouvement
c’était juste pour faire semblant

Le ciel s’est déchiré comme
depuis des milliards d’années
nos folies destructrices
ne pourront rien y changer
mais nos chemins en seront
bien plus abîmés. Viens, la vie…

Photo de Chevanon

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s