» La funambule  » de Lou Barthomier, le coup de coeur littéraire de Pierre Thevenin

Comme il s’agit d’un roman et que je ne veux pas trop dévoiler l’histoire, vous n’aurez droit qu’à une présentation express.

Disons tout de suite que l’autrice, qui a repris le nom sous lequel elle répond à l’appel aux urnes (si, toutefois, elle y répond), n’est autre que la Clairette du duo « Le Traquenard » (cf le dernier coup de cœur).

Le titre est métaphorique, l’héroïne, Alex, n’étant pas une émule d’Henry’s mais une adolescente qui cherche sa voie vers la maturité. Il s’agit d’un roman d’apprentissage (genre initié par les romantiques allemands au 18° siècle).

(Photo Lou Barthomie)

Alex, notre héroïne, ne s’en va pas courir les routes. Elle s’en tient à la banlieue parisienne, avec le vocabulaire (utilisé sans excès) que l’on pratique dans le 93 et alentour. Signalons qu ‘il y a un lexique à la fin. Heureusement car vu que je ne suis plus djeun depuis quelques décennies et que je n’ai jamais habité dans la périphérie de la capitale, ce langage ne m’est pas vraiment familier. Je connaissais, bien sûr, les « meufs » et les « keufs » mais pas la « beuh ». Ceci dit, j’ai deviné aisément, grâce au contexte et à l’apostrophe, que l’uc n’avait rien à voir avec un évangéliste.

Verlan ou pas, le roman est remarquablement écrit. Rien d’étonnant pour qui a écouté les chansons du « Traquenard ». Deux exemples pris au hasard :

« Ça étranglait le ventre la nuit, au creux de ces insomnies glaciales qui me secouaient les membres, et ce froid omniprésent, à toute heure, partout.»

« Le vertige du haut du pont. Du haut du corps : de toute ma hauteur. J’ai vomi ce que j’ingurgitais. Les sentiments, les sensations, l’information et la vraie connaissance. Plus rien ne valait ce que j’avais perdu. J’avais perdu la trace de l’humanité – l’humanité ? Place au vide ».

Où l’on comprend que la jeunesse d’Alex est tout sauf apaisée. Au grand plaisir du lecteur !

Vous pouvez vous procurer »La funambule » dans toutes les « bonnes » librairies.

Et qu’on se le dise, le deuxième ouvrage de Lou Barthomier devrait paraître très bientôt ! Je vous tiendrai au jus.

Pour en savoir plus : https://www.journaldefrancois.fr/interview-lou-barthomier-jeune-romanciere-saint-gratien-la-funambule.htm

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s