El Hadji Gana SENE – LE JOOLA

Le Joola est le ferry qui assurait la navette entre la capitale sénégalaise et la région naturelle de Casamance. Il sombre le 26 septembre 2002 ce qui cause 1 863 morts et disparus selon le bilan officiel. Les associations de familles de victimes évaluent le nombre de morts à plus de 2 000, soit dans tous les cas davantage que lors du naufrage du Titanic (1 500 morts), ce qui en fait l’un des naufrages les plus meurtriers de l’histoire en temps de paix à ce jour1. Il n’y a que 65 survivants. Le Joola était conçu pour transporter 536 passagers (Wikipédia).


Nos larmes sont plus salées que la mer
Car le goût de la souffrance est si amère.
Le Joola, nous pleurons encore et encore
Ta disparition brutale. Oh ! quel triste sort.


Ô Le Joola, dis-moi, que sont-ils devenus,
Tous ces passagers qui ne sont pas revenus ?
Ont-ils vraiment perdu le chemin du retour ?
Dis-leur que nous les attendons toujours.


Nous leurs parents, nous leurs pauvres amis,
On rêve de les retrouver encore dans la vie.
Oui, dis-leur qu’ils nous manquent beaucoup,
Donne-Leur de nos nouvelles, dis-leur tout !


Dis-leur que nos larmes ne cessent de couler
Et que pour rien au monde, on ne va les oublier.
Le Joola, on a fait de notre cœur la mer t’abritant
Afin que nos disparus restent avec nous éternellement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s