Coups de gueule : l’actu de Pierre Thevenin

Qui a dit que l’on ne faisait pas de bon cinéma avec des bons sentiments ? J’ai revu récemment « Les neiges du Kilimandjaro » où Robert Guédiguian, avec, comme à l’accoutumée, Ariane Ascaride, Jean-Pierre Darroussin et Gérard Meylan, prouve exactement le contraire.

Connaissez-vous la olla (avec deux ll, pas la ola!) ? C’est une jarre en terre cuite qui date de l’Antiquité et qui permet aux plantes de s’arroser par capillarité. Il suffit de la remplir de flotte et de l’enterrer à côté des fleurs. Une aubaine en cette période où le manque d’eau devient plus que problématique. Nos ancêtres n’étaient, certes, pas civilisés (ils ne connaissaient même pas Hanouna!) mais ils étaient écolos bien avant les Verts.

Aux yeux de notre Méluche national (et surtout international), la visite de Nancy Pelosi à Taïwan était une provocation. On ne peut rien lui cacher. Taïwan fait, selon lui, partie intégrante de la Chine. Mao et Tchang Kaï-Chek même combat ? Dommage qu’il n’ait pas été Chinois en 49 ! Puisqu’il a beaucoup de loisirs en ce moment, il pourra toujours s’engager dans l’armée pékinoise si celle-ci attaque le petit frère. Au besoin, on pourra l’aider, avec un coup de pied au cul, à faire le Grand Bond en Avant. Au sein de la NUPES, seul le PC l’approuve. De l’art de démolir bêtement ce que l’on a adroitement construit.

Dans le Magazine de la Santé, sur FRANCE 5, on peut (re)voir chaque jour de l’été deux documents diffusés dans le cadre des émissions « ordinaires ». Le vendredi 5 août, le premier reportage était sur la chirurgie dentaire et traitait particulièrement d’une éphémère centrale de soins dite low cost : Dentexia. Créé en 2012, cet organisme fut contraint de fermer 5 ans plus tard, laissant des milliers de gens mutilés (nombre de dents très mal remplacées, alors qu’elles étaient saines) et souvent ruinés (les implants, peu remboursés par la Sécu, ont contraint les patients à emprunter à tout va. Ça, c’est du low cost ou je ne m’y connais pas !). Le fondateur de Dentexia, Pascal Steichen, se rémunérait grâce à une multitude de sociétés écrans. Il est mis en examen mais d’autres peuvent prendre le relais puisqu’au pays des droits de l’homme et de l’abcès imaginaire, aucune loi n’empêche l’ouverture de tels centres.

»Le Canard » du 3 août citait quelques extraits de « Rivarol », un torchon négationniste à propos de la commémoration de la Rafle du Vél’ d’Hiv (mais pas seulement), signés du directeur Jérôme Bourbon. Je vous en livre des bribes, édifiantes : « On voit que les folies s’additionnent les unes aux autres … les dogmes réchauffistes, l’écologisme … la vaccination obligatoire … le LGBTisme … l’antiracisme unilatéral ». À ses yeux, « la matrice de toutes les folies » reste « les déportés venant (témoigner devant les élèves) en classe. S’il y avait un prix du néologisme nauséabond, ledit Bourbon (ça rime !) n’aurait guère de concurrents.

Dans la série « On s’en fout » (c’est juste pour le pastiche) : Balkany outragé ! Balkany brisé ! Balkany martyrisé ! Mais Balkany libéré ! (libéré pour combien de temps ?).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s