Gilles Gréard – Tarologie : QUAND LE BATELEUR RENCONTRE LA LUNE

Quand le bateleur rencontre la lune, il actualise sa féminitude ou son anima.
Cet apprenti accorde son Animus avec son Anima le bateleur se joue de tout avec une aisance, une adresse à nulle autre pareille cependant il a besoin d’affûter et d’aiguiser tous les outils qui sont sur la table (arcane1) nettoyer sa coupe (gobelets) c’est-à-dire les affects, les amours, les amitiés, purifier ses deniers (argent) son rapport à l’énergie de l’argent, de la matière, décanter son épée (poignards) c’est-à-dire sa réflexion ou son analyse et pour tout dire son égo et son mental de fortifier son bâton (baguette) par son action sa sexualité, sa vitalité sa santé…

Et le face à face avec la lune à pour objet de clarifier son mental : soit la personne traverse une phase dépressive (remontée des souvenirs) soit la personne optimise son féminin par sa clairvoyance ou sa claire conscience, ce bateleur indique le « commencement » avec lui tout peut se faire il s’agit pour LUI/ ELLE de reprendre sa place c’est la figure de l’initié avec son art de convaincre, sa spontanéité et sa volonté de créer, je dirais aussi commencement de la recherche de la sagesse perdue, ou de spiritualité.

Ce bateleur veut-il retourner dans le ventre de sa mère ?
A-t-il besoin de son féminin pour dynamiser son masculin ?
Le bateleur avance sur son chemin de vie avec foi et détermination.
Suis-je ce bateleur ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s