Patricia Ligouis Fort – Dans une fissure du temps…

Parfois
J’attrape des grains d’orages mouillés
Avec ma langue
Pour savoir
La terre
D’où je viens
Parfois
Les fleurs du crépuscule
Chuchotent
En jupons froissés
Mes étés passés
Alors
Je dors
Jusqu’à l’aube
Bercée
Par le vent stellaire
Dans une fissure du temps

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s