Marie-Cécile Bacquaert – Il suffit de trois fois rien…

Il suffit de trois fois rien pour que vous vous disiez je t’aime,
Je regarde ce tendre rapprochement qui s’opère.
Le ciel devient romantique, il se veut pour vous poétique.
Lorsque viendra le printemps, dans les bras de l’autre enlacés, votre cime chantera le bonheur de vos âmes fusionnées.
Il suffit de trois fois rien pour que vous vous dîtes je t’aime.
Vos cœurs s’étreignent de bonheur, ils vibrent à l’unisson.
Jouant l’un pour l’autre la plus jolie des partitions.

À L’ENCRE DE MA PLUME

Doisneau les amoureux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s