Gilles Gréard – Tarologie : Quand la Force rencontre le Pendu

Jeu de lames, jeu de l’âme !

Quand la force rencontre le pendu, il y a de « l’eau dans le gaz » la force nous protège, elle est puissante et active, pleine d’énergie sexuée, c’est la maîtrise sans effort de soi (ou du SOI) de plus c’est une vertu parmi les 4 vertus cardinales (force, justice, tempérance, prudence) c’est aussi la force de persuasion ou de conviction.

Cette lame du tarot nous parle également de sexualité (la maîtrise de la gueule ouverte du fauve se situe au niveau du sexe de la personne) et de procréation… Le courage est bien implanté chez elle dans cet arcane, la réussite sur les épreuves de la vie est bien aspectée : faire du MIEL avec du FIEL (pouvoir de transformation) l’intelligence du ventre, des instincts ou la force vive du HARA… la force est une puissance instinctive elle exerce un pouvoir magnétique évident, un ascendant sur les autres.
La force en soi ou les énergies puissantes puisées à l’intérieur de soi, l’union du désir plus la volonté ainsi que la maîtrise de l’égo, le pouvoir de l’intention, l’énergie vibrante, l’auto-création, les solutions inattendues sont bien incarnées dans cet arcane… mais a contrario quand la force n’est pas bien alignée elle peut représenter la violence physique, les forces explosives, le conflit entre force et tendresse, le refus du miracle, pas d’alignement de l’être.

La lettre hébraïque KAF nous dit la puissance que nous avons au profond de notre être ! Et quand elle rencontre le PENDU il y a du « lâcher-prise » dans l’air, de l’abandon, du sacrifice avec ce pendu arcane 12 on se dépouille de ses métaux au sens alchimique (tout ce qui brille d’un faux éclat, les idées comme les objets) afin d’accéder au monde de la connaissance alors les blocages de toutes sortes sont au rendez-vous, les retards, les contre-temps, mais aussi les blocages physiques (le pendu à la tête à l’envers, pendu par un pied) les bras croisés derrière lui : la notion de dépendance ou d’esclavage consenti est présente, l’impossibilité d’agir est manifeste sur le plan matériel cependant sur le niveau spirituel c’est assez différent car le don de soi est à l’honneur, l’oubli de soi-même, donner sans le souci de recevoir « il faut se dépouiller de la matière afin d’atteindre le plan divin » pendu et force arcanes 11 et 12 donne un mariage intérieur et une union extérieure qui nous parle d’abandon d’égo, de maîtrise des émotions, de transfiguration de son quotidien et de l’utilisation de sa sensibilité (facultés conscientes) afin de contourner les obstacles que nous présente la vie !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s