Les plus belles chansons françaises du XXe siècle : Alain Souchon – L’amour à la machine

Passez notre amour à la machine
Faites le bouillir
Pour voir si les couleurs d’origine
Peuvent revenir
Est-ce qu’on peut ravoir à l’eau de Javel
Des sentiments
La blancheur qu’on croyait éternelle
Avant

Pour retrouver le rose initial
De ta joue devenue pâle
Le bleu de nos baisers du début
Tant d’azur perdu

Passez notre amour à la machine
Faites le bouillir

Pour voir si les couleurs d’origine
Peuvent revenir
Est-ce qu’on peut ravoir à l’eau de Javel
Des sentiments
La blancheur qu’on croyait éternelle
Avant

Matisse l’amour c’est bleu difficile
Les caresses rouges fragiles
Le soleil de la vie les tabasse
Et alors elles passent

Allez ! À la machine

Le rouge pour faire tomber la misère
De nos gentils petits grands-pères
Noires les mains dans les boucles blondes
Tout autour du monde

Passez notre amour à la machine
Faites le bouillir
Pour voir si les couleurs d’origine
Peuvent revenir
Est-ce qu’on peut ravoir à l’eau de Javel
Des sentiments
La blancheur qu’on croyait éternelle
Avant

Allez ! À la machine !!!

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s