L’amour -Edea Nanaki


L’amour s’invite puis te quitte.
Sans un bruit, le voilà parti !
Alors tu te dis qu’il t’évite,
« De moi il ne fait plus partie ».

As-tu oublié ton passé ?
Le cheminement accompli,
Ces heures que tu as passées,
Ces méditations en repli.

C’est grâce à eux qu’un jour tu vis
Cet amour pur et infini,
Le seul, l’unique en une vie,
Celui qui réside en ton nid.

Replonge en toi le retrouver,
Reprend le chemin intérieur,
Laisse ton esprit dériver,
Pousse la noirceur vers l’extérieur.

Va de nouveau te rencontrer,
Car c’est là que tu trouveras
Cet amour aux si beaux attraits,
C’est en toi que tu le vivras.

Non, il ne t’a jamais quittée,
Tu l’as simplement oublié,
Tu l’as laissé, mis de côté,
Alors il a diminué.

Mais tu peux le faire revenir.
Je sais, tu y arriveras,
Retourne en toi, fais ressurgir
Ton « moi », l’amour en jaillira.

Ombre et lumière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s