Laurent Ivaldi – Fuir

Fuis
Vite fuis
Fuis la terre
Fuis les hommes
Quand elle s’abandonne
A la folie des hommes
Fuir
Comme on fuirait la joie
Comme on fuirait le beau
Comme on fuit l’être aimé
Fuit
Sous les bombes
Sur les tombes
Sur les ruines et l’encombre
Sous les soleils sombres
Fuir
S’enfuir sous le pire
Sous l’homme en rage
Sous les femmes en cage
Sous les enfants sans âge
Leur ciel s’enflamme
Le rire des enfants sages
Chaires évaporées
Je regarde les étoiles
Je sais que mon salut
Au delà des nuages
Je sais que leur salut
C’est de tourner la page
Le chant des arrosoirs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s