Carnet de transit – Carole Dailly – la jeune fille aux poubelles

Aujourd’hui Johanne me raconte ce qui se passe quasiment chaque semaine dans son immeuble.

Sur les poubelles, tous les jeudis soirs, un ou une voisine dépose un carton de vêtements, repassés et pliées dans un petit carton. Johanne a beau guetter le bruit des pas dans l’escalier et faire semblant de descendre ses propres poubelles, elle n’a jamais réussi à savoir qui c’est. Elle aimerait tant !

Johanne étant toujours très coquette, je lui demande pourquoi elle n’en prend pas quelques-uns. « Oh, d’autres en ont bien plus besoin ! »

Mon cœur se serre : je sais bien, moi, qu’elle boucle difficilement les mois.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s