Anne Perrin – Le vieil homme…

Sur les terrasses de mon quartier, il y a un homme. Un homme sans âge, un homme âgé. Un homme devant son verre de rosé. Très élégant, il fume ses cigarettes avec un long porte-filtre, le regard perdu dans le vague. Seul. Toujours seul.
Quelquefois, je me suis assise à ses côtés. Et nous avons discuté. Il m’a parlé doucement. Longtemps. De son amour. De cet homme qui peuple sa vie. En Tunisie. De ces longs moments avec lui, puis sans lui.
Et j’ai mieux compris l’irradiance que donne l’amour, à ceux qui l’éprouvent. Trente ans d’amour m’a-t-il dit. Et ce désir secret d’y retourner. Sans jamais s’en lasser.
Cela fait quelque temps que je ne vois plus cet homme, assis sur sa terrasse, tirant de longues bouffées, sirotant son rosé.
Je m’inquiète.
Et puis je me dis, peut-être est-il en Tunisie.

tunisie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s