UNE FOI(S) – Henri Baron


Tu m’invites
au voyage
Je m’enrêve
fasciné par ta peau
tes lèvres
tes yeux
Désir et volupté
Toi
Je ne sens plus ni brûlure
ni morsure
je vole
vers la lumière
Diabolique et divine
Toi
Autobiopoèmes, (B)REVES

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s