Pat Ryckewaert – Plus rien ne s’oppose au poème.

Plus rien ne s’oppose au poème
les mots vont et viennent
Souffle affolé
dans l’échancrure du soir
Écarter la peau
trouver la sève
champs de fleurs
aux lèvres
Faire du sens, du plaisir
toutes les nuances
La nuit domptée docile
lumières à inonder le monde
Agiter le désir
accueillir ce qui tremble
miel rouge aux plis
à réunir les corps


Photo Chihiro Miyazaki


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s