Muriel Odoyer- Un jour, je te dirai

Un jour, je te dirai
Ce qu’il faut comme mots
Pour ouvrir en secret
Le langage du beau
Un jour, peut-être loin
Dans le temps, je voudrais
T’offrir des lendemains
Au plus près des étés
Raconter ce qui fait
Vibrer comme en écho
L’univers tout entier
Avec juste des mots
Les mots sont des refrains
Attentifs et qui créent
Des visions pour demain
Des rêves éveillés
Un jour, il le faudrait
Laisser couler le flot
De ces drôles de pensées
Qui me viennent de là-haut
Savoir qu’elles sont le grain
Que souffle l’éternité
Pour refaire son destin
Sans autre formalité
Que de croire que jamais
Se dit bien par défaut
Mais qu’on peut l’oublier
En créant d’autres mots


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s