ALMANACH VERMOT 1939 : Les petits métiers d’hier

La cliente guérie

Il est des médecins qui, pour attirer et retenir la clientèle, n’ont rien trouvé de mieux que de louer, au mois ou à l’année, de jeunes femmes élégantes, bien faites, gentilles, qui viennent, à l’heure de leur consultation, se mêler à la foule. Vous savez ce que c’est que d’attendre dans un salon morticole : pendant un moment on lit des revues, des journaux, puis on en a assez vite, d’autant que, l’inquiétude aidant, on a les nerfs.  Alors, on passe l’examen du salon, des personnes qui, comme vous, attendent, on y va intérieurement de son diagnostic, puis, finalement, on entame la conversation avec la voisine :

– Est-ce bien ennuyeux, mon Dieu, d’avoir un docteur si occupé !

– Que voulez-vous ? Ne nous fâchons pas ; c’est encore bien heureux d’être reçues.

– Vous étiez là avant moi ?

– Oui, mais je crois que c’est à vous après moi ; j’entrais quand vous êtes arrivée…J’en ai pour peu de temps…Une simple visite de remerciement… C’est bien le moins après ma guérison…

– Vous êtes guérie ?

– Complètement ! Ce ne fut pas sans mal. Tous les autres m’avaient abandonnée…Une neurasthénie essentielle fixée dans l’encéphale, la moelle épinière et le grand sympathique. Je souffrais, je souffrais, j’avais des maux de tête épouvantables, les reins brisés ; il me semblait sentir autour du corps une ceinture trop serrée ; les médecins appelaient ça de l’hyperesthésie crânienne et des douleurs rachidiennes ; puis, j’avais des cauchemars, des hallucinations…

– Et maintenant …?

– Guérie, complètement guérie, sans rechute.

Et voilà, le tour est joué. Naturellement, la conversation est tenue sur un ton assez élevé pour que tout le salon ait entendu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s