Gilles Greard – Dans le jardin des possibles !

en HOMMAGE au SAGE BOUDDHISTE
THICH NATH HANH (décédé le 22 janvier2022)

Dans le jardin des possibles !
Il y a des oiseaux rieurs, des oiseaux moqueurs sur lesquels
il ne faut pas tirer, ils remettent les pendules du cœur à l’heure.
Dans le jardin des possibles !
Il y a des fleurs douces et silencieuses
Il ne faut pas les cueillir,
Les arracher au sol des certitudes spirituelles
Elles sont là pour aimer et aider.
Dans le jardin des possibles !
Il y a des animaux-totems
Ils sont là pour développer nos instincts, nos ressentis
Il ne faut pas les tuer
Car ils contribuent à l’équilibre de cette
Planète bleue.
Dans le jardin des possibles !
Il y a les humains, frères-Soeurs de sang ou d’âme
Ils sont là pour le meilleur et pour le pire
Ils sont là pour transformer l’ombre en lumière
Ils sont là pour progresser et avancer en conscience
ils sont là pour aider et aimer les autres frères-soeurs.
Dans le jardin des possibles
C’est l’éden revisité désiré
Le jardin qui ne fane pas
Sans cesse renouvelé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s