Ahmed El Fazazi – Un lieu là-bas …

Un lieu là-bas …
Dans l’abandon
Avec ses fenêtres ouvertes
Une colombe
Chante inlassablement
L’hymne de l’amour absent.
Dans la solitude
La brise effleure tes pieds
Tu devances ton imaginaire
Des ailes te poussent
Tu survoles les vents
L’arbre t’offre allégeance.
Tu cueilles son ombre.

‘’L’ivre des sables’’

Studios-Atlas Ouarzazate; 29/1/2016 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s