Marie Vigneron- J’écrirai la force d’aimer

J’écrirai la force d’aimer
sur les murs
je cesserai mes errances
sur la pulpe de ton cœur
je serai fulgurance
à l’espérance de la vie
j’en ferai croyances
à déraciner les montagnes
Ce sera ça l’amour
des signes sur ton corps
des arabesques poudrées
que tu transformeras en flammes
une vision d’or
dans l’iris de tes yeux
je serai livrée à ton bonheur


Comme une lettre
je voyagerai dans tes plis
pour raviver ton feu
j’ouvrirai le piège
quand nous dépassons l’oubli
vivants dans l’inconscience en sursis
en fermant l’abîme des nuits
en silence je serai là
et l’amour sera notre plus belle douleur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s