Un jour, un poème – Jean SAINT-VIL -A la recherche de mes rêves

À la recherche de mes rêves
Tous mes rêves sont perdus
J’ai farfouillé partout autour de moi
Dans les recoins de mon oreiller
Et même dans mes draps de lit
Dans l’espoir de les trouver intacts
Comme au moment
Où ils s’aventuraient
À pénétrer par effraction
Dans mes sommeils profonds
Je leur ai même demandé
Maintes fois de revenir
Incognito comme ils étaient venus
Pour les piéger comme j’ai l’habitude
De prendre les poissons
À la rivière ou à la mer
Au fond des mailles de mes filets
Qui ne m’ont jamais une seule fois
Laissé bredouille
Dorénavant je vais leur faire
Chaque nuit vers minuit
De beaux appels de phare
Pour qu’ils reviennent un à un
À moi sains et saufs
Et je ne manquerai surtout pas
De leur dire larmes aux yeux
Que j’ai beaucoup souffert
De leur cruelle absence

Photo de Felix Mittermeier


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s