Le geste de la douceur – Carole Dailly – 

La grâce,

S’est peut-être épanouie ce matin

En même temps que la lumière

Dans un coin du jardin

Au rendez-vous

Rosée et brise peut-être

Et aucun de nous

Mais tout a rayonné

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s