RÉFLEXIONS – Jean-Paul Clair

Il est normal que la planète se réchauffe puisque les météorologues passent leur temps à relever les températures.

Quand on dit : « Pour notre anniversaire de mariage on va tuer le cochon » ce n’est tout de même pas cette pauvre bête qui est responsable.

Un homme averti en vaut deux, dit–on, mais en football un homme averti deux fois ne vaut plus rien.

Une femme qui vous fait marcher à la baguette n’est pas une fée pour autant.

La dérogation permet de rendre légale l’illégalité.

Celui qui était infidèle par discrétion a dû le taire.

Quand on veut satisfaire le client avec un produit, on élabore trois ou quatre versions, pour le tromper on fait diversion.

Il y a des gens qui, pour montrer leur culture, l’étalent à tout bout de champ. En réalité ils sèment le doute sur leurs réelles connaissances.

Lorsqu’un amour a des centaines d’heures, il peut prendre des senteurs de haine.

Le feu vert devient rouge quand on le grille.

Un militant actif c’est quelqu’un qui participe un jour à une manifestation pacifique pour dénoncer les ventes d’armes, alors que la veille il a défilé contre les suppressions d’emplois dans les usines d’armement.

En football, quand l’O.L. se rend à Auxerre, c’est Lyon dans l’Yonne, plus tard à Sochaux on parlera des lionceaux.

Un coup dans le rétro – les cycles d’antan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s