Ah la belle langue française : ces vieux verbes qui font chanter la langue française

Ah ces vieux verbes qui fleurent bon la langue de Molière…A vous de les remettre au goût du jour !

Adoniser

Adonis, le bel amant de la déesse grecque Aphrodite…C’est bien évidemment de là que la verbe adoniser tire son origine. Le verbe apparaît dès le XVe siècle et signifie  » se vêtir avec une extrême recherche  « , pour chercher à  s’embellir pour paraître plus jeune  » comme l’indique l’Académie française. Par extension il fait référence à la coquetterie excessive de certains hommes qui se vantent et mettent en avant leur beauté…De nos jours le verbe est totalement tombé en désuétude, même si les adonis sont encore là…

Végétailler

Le verbe fait référence à celui qui veut vivre loin de tout,  à l’abri du monde, dans l’ombre un peu comme un misanthrope. Au fil du temps le verbe Végétailler a pris un sens péjoratif  : « végéter, vivre dans l’inaction, dans l’obscurité ( définition du Littré )…De nos jours on emploie végéter pour désigner un acte de paresse avec une connotation péjorative (  » regarde-le il végète dans son canapé comme un légume  » ). Alors à vous de choisir végétailler ou végéter…

Félir

Il est aisé de deviner la définition de ce verbe, à l’origine un terme de zoologie. Il s’emploie pour décrire le bruit d’un chat en colère et, par extension, signifie « menacer en soufflant à la manière des chats ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s