Arkel :  » Là « 



t’as vu il pleut
Paris se mouille
je vais remonter mes rues
et sentir là où il faut sentir
je laisserai mes humeurs sur des pavés
qui ne font plus la révolution
et pourtant c’était beau
t’as entendu l’orage
Paris tonnait cette nuit
les éclairs allumaient nos foudres
nous avons fait l’amour
comme si le matin ne viendrait jamais
nos baisers sont restés sur nos peaux
des frissons ont fait la rosée
t’as senti nous sommes mouillés
il doit pleuvoir !

Photo de Lum3n sur Pexels.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s